Alexis Tsipras annonce sa démission, élections anticipées prévue pour le 20 septembre

- - Divers

prasUne rumeur faisait bon train depuis de nombreuses semaines en Grèce. Au cours d’un discours télévisé jeudi 20 aout, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras a annoncé qu’il démissionnait et à lancé un appel à l’organisation d’élections législatives anticipées qui se tiendront le 20 septembre.

D’ici quelques jours, le pays sera dirigé par un gouvernement de transition en attendant le scrutin. Vers 20 h 40, le Premier ministre grec s’’est exprimé dans un discours télévisé. « Le mandat que j’ai reçu le 25 janvier a atteint ses limites », a-t-il lancé en poursuivant qu’il voulait « soumettre au peuple grec tout ce que il a fait, pour qu’il prenne à nouveau une décision ».

« Vous prendrez la décision avec votre vote si vous acquiescez l’accord ou non, et qui peut conduire les réformes nécessaires », a déclaré Alexis Tsipras, avant de demander à nouveau la confiance des électeurs pour dérouler son programme. « En ces heures complexes, ce qui importe le plus pour notre pays c’est la démocratie. ».

Cette décision était attendue depuis que le premier ministre, qui avait prit ses fonctions pouvoir en janvier, ne disposait plus de sa majorité lors du vote, dans des conditions troublées, du troisième plan d’aide au pays. D’après les règles politiques grecques, un gouvernement minoritaire doit en effet toujours disposer d’au moins 120 voix dans sa coalition. Or, le plan n’a été voté que par 118 députés de la Syriza et d’ANEL, le parti de droite souverainiste associé à la Syriza dans la coalition gouvernementale.

Rachat de Here la division cartographie de Nokia par BMW, Audi et Mercedes-Benz

- - Divers

hereLes deux constructeurs automobiles haut de gamme allemands ont unis leurs forces afin de ne plus dépendre des services de Google.

Le groupe de télécoms finlandais Nokia va vendre Here, son service de cartographie aux deux constructeurs automobiles à savoir Audi et Mercedes pour 2,8 milliards d’euros d’après une annonce faite le 3 aout.

Cette opération « devrait être signée au premier trimestre 2016 » a annoncé Nokia dans un communiqué tout en indiquant que cette cession allait lui permettre de gagner plus de 2,5 milliards d’euros. Les trois constructeurs automobiles qui rachètent le service ont annoncé qu’ils vont détenir une part égale dans Here, dans un communiqué disctinct qui indique qu’aucun d’entre eux ne veut avoir une participation majoritaire.

Mais pour être achevée, cette transaction doit obtenir une autorisation des autorités de la concurrence. Celle-ci va permettre de protéger la disponibilité des services et produits de Here sur le long terme comme une plateforme ouverte et fonctionnant de façon indépendante et créer de la valeur » ont indiqué les deux constructeurs.

Rappelons que Nokia fut créée par une entreprise américaine appelée Navteq et rachetée par Nokia en 2008 à 8,1 milliards de dollars, un autre rival de Google Maps

Harper démarre sa campagne dans un château fort libéral

- - Divers

perPour inauguré sa campagne électorale, Stephen Harper a entamé la conquête d’électeurs au Québec avec un accueil inamical, hier dans la circonscription de Mont Royal. Plusieurs manifestants avaient attendu la tête de file du Parti conservateur qui a essayé de convaincre les électeurs.

«Il ne manque qu’une chose à Montréal: des élus conservateurs!», a indiqué Stephen Harper dans la salle pleine du centre communautaire juif Ben Weider, où il a invité médias et fidèles conservateurs à la dernière minute.

Une cinquantaine de manifestants attendaient l’arrivée du premier ministre sortant, et la résistance est rapidement monté entre les contestataires et la garde rapprochée de M. Harper, au point où un jeune homme a été interpellé pour avoir prononcé des menaces. Plus tard, un membre du groupe Femen a été arrêté et relâchée ensuite.

Le candidat conservateur dans Mont-Royal, l’ex chef du parti anglophone Égalité Robert Lipman, s’est exprimé le premier. «Cette élection est à propos du leadership. Nous vivons dans un monde passager et fortuit», a-t-il lancé. L’architecte de formation est face à un défi de taille: les électeurs de Mont-Royal ont voté pour des candidats libéraux depuis 1940.

Un discours québécois

Après l’élu sortant de Roberval-Lac-Saint-Jean Denis Lebel, M. Harper a commencé un discours portant sur des thèmes appréciés par les aux conservateurs, comme l’économie, la famille, le soutien à Israël et la sécurité.
«Pour nous, les conservateurs, le nationalisme québécois nationalisme qui ne mène pas sur la séparation n’est pas une menace.

C’est l’expression d’une importante fierté dans notre passé et d’une ferme confiance dans notre avenir», a aussi lancé Stephen Harper, dans une grande partie de son discours adressé aux électeurs québécois.